Océans : L’autre planète

Le Crapaud Fiess Jerome Liniger

Photographe-réalisateur, Yann Arthus-Bertrand s’est fait connaître par de formidables succès, son livre « La Terre vue du ciel », ses expositions (“6 milliards d’Autres ), son film « Home » ou ses émissions télévisées sur Antenne 2 .

Ce n’est pas une moindre satisfaction pour nous, il a été aussi le premier abonné de notre blog « lecrapaud.fr, qu’il suit attentivement depuis  le début.

Inquiétude

Parmi les nombreuses campagnes qu’il a entreprises pour nous faire connaître (et aimer ) la terre, ses beautés comme les menaces auxquelles elle est confrontée, son inquiétude actuelle se porte sur le sort des océans.

Profitant de la Journée mondiale de l’environnement, le 5 juin dernier, sa fondation GoodPlanet a lancé une campagne internationale pour la préservation des océans et leurs ressources naturelles, fortement menacés par la pêche, le transport maritime, mais aussi les pollutions de toutes sortes.

Toujours plus

Il s’agit de mettre l’accent avant tout sur la surpêche. marquée, comme on sait, par des techniques de pêche, qui ont considérablement évolué ces dernières décennies. Le secteur industriel les a mises à profit pour ponctionner les fonds toujours plus loin, plus profond, et de façon la plus efficace possible, sans égard souvent aux conséquences environnementales.

Dans le cadre de la campagne, le film magnifique « Planète Océan » est disponible en totalité et gracieusement sur Youtube:
Visionnez la vidéo : “Surpêche- Planète Océan”

Autre regard

Quel est son ambition ? Changer le regard des hommes sur les océans, une planète à elle seule, raconter ce milieu d’où nous sortons à l’origine, accompagner les missions scientifiques qui en explorent les profondeurs, prendre conscience de l’immense trafic planétaire, mondialisation oblige, qui laboure ses eaux, enfin continuer à admirer le spectacle que ces eaux infinies nous offrent encore aux quatre coins de monde…

Découvrez la page YouTube : Planet Ocean

 

Pratique

Mais véritable innovation de ce vaste programme de sensibilisation, une application Smartphone, permettant à l’achat d’un poisson de recueillir de nombreux renseignements utiles sur

– sa vie, ses caractéristiques, sa zone géographique

– les différentes méthodes utilisées pour le pêcher, avec dessins explicatifs, leur dangerosité éventuelle,

– avant toute chose, s’il est à consommer de façon privilégiée, avec modération ou à éviter. Des tableaux répertorient l’ensemble des espèces relevant de chacune de ces catégories.

Le plaisir avec

Enfin, comme le souci de préserver les espaces marins n’exclut pas le plaisir d’un bon plat, l’application propose d’excellentes recettes ( et les ingrédients nécessaires) pour accommoder tel ou tel poisson acheté au matin et réjouir ainsi, en connaissance de cause, la table des convives.

Android> http://bit.ly/PlanetOceanAppAndroid

On iOS> http://bit.ly/PlanetOceanAppIOS

crapaud-minut’  

Les Îles du Pacifique occidental et central relèvent leurs droits de pêche, afin de préserver leurs zones naturelles, riches en thon, devant l’omniprésence des flottes venant d’Europe, de Corée, Japon et Taïwan et des Etats-Unis.

Ces droits passeront de 6000 à 8000 dollars dès 2015 par journée de pêche, les bateaux américains seront traités à part.

Le thon est le poisson le plus pêché au monde, 4,5 millions de tonnes, rapportant 5 milliards de dollars.

Il constitue pour les populations du Pacifique l’une des principales activités et l’une des bases de leur alimentation. Aidées par les moyens aériens et informatiques de l’Australie et de Nouvelle Zélande, ces îles sont bien décidées à se battre contre la surpêche dans leurs eaux.

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.6/10 (5 votes cast)
Océans : L’autre planète, 9.6 out of 10 based on 5 ratings

Laisser un commentaire

*

Subscribe Scroll to Top