Déglingués de labos

La médecine est gourmande. 2,2 millions, le nombre d’animaux qu’elle a sacrifiés en une année pour ses expérimentations (chiffre 2011). Les souris constituent à elles seules la moitié du cheptel. Mais chacun a bien en tête le sort des primates, souvent chimpanzés, réputés si « proches » de l’homme, et les images, que véhiculent les associations de leur souffrance dans le secret des laboratoires pharmaceutiques. Que deviennent-ils une fois mis au rebut, comme de vulgaires objets obsolètes ? Pour exemple, le Domaine d’Aiderbichl,  à Gänserndorf ( Autriche), y donne une manière de réponse.

View Déglingués de labos

« Youtubeurs », les chevaux légers de l’écologie

Si vous côtoyez des « ados », voire des plus âgés de 18 à 30 ans, impossible d’ignorer les heures qu’ils passent, sur écran ou smartphone », à regarder leurs « youtubeurs ». Pour certains, cela frise le stade de l’addiction. Car c’est le vecteur à la mode. Blagues de potache, gaudrioles,  jeux mais aussi sujets d’actualité, de société, de sciences, la palette est large. L’écologie, l’environnement n’échappent pas à leur intérêt, bien au contraire, vu le nombre de vidéos qui se déploient dans le genre sur la toile.

View « Youtubeurs », les chevaux légers de l’écologie

Indiens Lakotas, une colère sacrée

Les Indiens Sioux-Lakotas se souviendront de 2016. De ce formidable rassemblement sur leurs terres, qui ont permis de surseoir au passage du pipeline pétrolier sous la rivière Misssouri. Mais une victoire à la Pyrrhus. Donald Trump veille au grain, à sa manière.

View Indiens Lakotas, une colère sacrée

La COP22 sous l’oeil du crapaud

Cela fait 7 ans maintenant, que lecrapaud jette son regard (et ses interrogations) sur le monde qui nous entoure, embringué dans de permanents et profonds bouleversements. 7 ans, un anniversaire de « laine », dit le dicton populaire. Or, les fils tissés entre les 3 membres de notre équipe depuis nos débuts, Jérôme Liniger, Nicolas Jacquette et moi-même n’ont jamais été aussi forts. Et jamais nous n’avons eu autant le goût d’avancer, en cherchant à nous ouvrir à toutes les contributions et interactions possibles. C’est pourquoi, pour la première fois, lecrapaud a pris l’air. Au Maroc, pour la Conférence des parties 22.

View La COP22 sous l’oeil du crapaud

COP 22, un souffle resté court

Hormis l’abondance de soleil et l’affabilité des acteurs locaux, Marrakech et la Cop 22 laissent une impression mitigée. La lutte pour le climat enchaine constamment avancées et stagnations.

View COP 22, un souffle resté court

Le crapaud exposé à la COP22

Les dessins de presse de Liniger et Jacquette pour lecrapaud.fr ont été mis à l’honneur sur la COP22 dans une exposition dédiée au dessin de presse sur l’écologie.

View Le crapaud exposé à la COP22

Les écoles pour approcher l’écologie

C’est un effort particulier fait auprès des écoles marocaines. Lancée en 2006 par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, la démarche ...

View Les écoles pour approcher l’écologie

Cannabis, quand tu nous tiens

Région montagneuse, le Rif a toujours affirmé sa différence dans l’ensemble marocain. D’autant qu’on y consacre beaucoup d’intérêt à la culture du cannabis, source de grands dommages, comme le soulignent ...

View Cannabis, quand tu nous tiens

COP22, le crapaud à Marrakech

Les sorties de notre crapaud préféré sont rares. De sa mare, il aime observer l’évolution du monde avec la distance nécessaire, c’est mieux. Mais voici que les dessinateurs de presse du crapaud, ...

View COP22, le crapaud à Marrakech

La nation indienne se retrouve au Dakota

Partout dans le monde, les populations indigènes se voient confrontées à l’emprise de projets de développement industriels, les frustrant de droits sur leurs propres terres. Dans le Dakota du nord (Usa), des Indiens Sioux mènent un combat, non violent, contre un projet d’oléoduc. On pense aussitôt à Notre Dame des Landes.

View La nation indienne se retrouve au Dakota

← Older
Subscribe Scroll to Top