Climat : il manque la feuille de route

Alors que des dizaines de milliers de jeunes décident de s’impliquer dans la lutte pour le climat, que 4 Ong dans « L’affaire du siècle », soutenues par 2 millions de personnes, engagent une action en justice contre l’état français pour non respect de ses engagements climatiques, sollicité par « lecrapaud », Brice Lalonde, ancien ministre de l’environnement mais aussi militant écolo de la toute première heure, juge d’un œil critique les actions gouvernementales.

View Climat : il manque la feuille de route

Une Notre-Dame des Landes … en Allemagne

Près d'Aix la Chapelle, des activistes sont décidés à sauver à tout prix les derniers hectares d'une exceptionnelle forêt primaire, menacés de sombrer dans l'extension de la mine à ciel ouvert de Hambach. Et déclarent la guerre, à leur façon, au très puissant conglomérat, RWE, fournisseur d’électricité de Rhénanie -Westphalie.

View Une Notre-Dame des Landes … en Allemagne

COP24 – Y croire encore ?

Morosité ambiante avec des engagements à la baisse Lecrapaud était présent toute une semaine à la conférence  de Katowice, qui vient de prendre fin, en la personne de Nicolas Jacquette. Ainsi, notre équipe voulait-elle avoir le temps de prendre le pouls de l’événement, comprendre son fonctionnement et en faire le bilan. Voici son récit.

View COP24 – Y croire encore ?

Mauvais vents sur l’Arctique

Il y a peu, on se plaisait à annoncer l’avis de décès du pétrole, dont les réserves mondiales semblaient s’amenuiser. Mais jamais l’on n’a extirpé autant de ce fossile noir qu’aux États-Unis par fracturation du gaz de schiste, au point de rendre le pays énergétiquement indépendant.

View Mauvais vents sur l’Arctique

Vous avez dit 2 degrés, non 4 !

À Bonn, après 2 semaines de débats, les délégués sortent désemparés de la Cop 23 . Car, sur la fin de leurs échanges, survient un appel ravageur de 15 000 scientifiques de 184 pays contre la dégradation catastrophique de l’environnement, considérant que tous les indicateurs sont au rouge.

View Vous avez dit 2 degrés, non 4 !

Subscribe Scroll to Top