Gorenje, l’exemple slovène

lecrapaud-fiess-Liniger-exemplaire-electro-menager

Papa, c’est où la Slovénie ? Difficile à situer sur une carte ce petit état de 2 millions d’habitants qui vient de faire irruption sur la scène européenne, puisqu’il prend la présidence de l’Union des 27 pour les 6 mois à venir. Disons partie de l’ancienne Yougoslavie, au pied de l’Autriche, capitale Ljubljana. Mais l’on aurait tort de le prendre pour quantité négligeable…

Les chaînes de production regroupées dans un seul et même site privilégient les panneaux solaires, les nanotechnologies et le retraitement sur place des eaux usées, de plus l’usine organise, les appareils une fois hors service, la collecte et le recyclage de tous ses produits. Y compris leur emballage, d’un polystyrène spécial. Les livraisons sont faites par train et non par camion et des bus cherchent les employés à domicile. Les appareils ménagers visent la meilleure note possible concernant la consommation d’énergie, si bien que Gorenje a déjà remporté de nombreux prix.

Alors que les Européens vont plancher prochainement sur les propositions de réduction des émissions de CO2, le Pdg de Gorenje leur donne déjà une piste : « Il y a en Europe 188 millions de vieux appareils ménagers, remplacés par des appareils récents, on s’éviterait le rejet de 22 millions de tonnes de CO2 par an, soit 6% des objectifs de Kyoto ».

s/le figaro

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

*

Subscribe Scroll to Top