« allons en vent », l’éolienne des enfants

le-Crapaud_Jacquette-éolienne-des-enfants-mesnil-eglise-web

Si l’on s’arrête un peu au delà de la frontière franco-belge à Mesnil–Eglise, on y découvrira une éolienne, bien seule certes mais dans l’histoire mérite d’être contée. Elle pourrait l’être par Bernard Delville, forte personnalité, s’affirmant ex-68ard, impliqué dans les énergies solaires depuis belle lurette.

A son initiative s’est créé voici trois ans une coopérative avec pour objectif d’associer les enfants de la commune à un projet alternatif et citoyen d’envergure, devenu l’ « éolienne des enfants ». Ainsi, leur a-t-on proposé de prendre des parts de 100€ l’unité jusqu’à 2000 parts (celles-ci ne peuvent être cédées sauf sur intervention d’un juge) et recueilli 200.000€ de fonds propres en 1 an. Puis, après la location appropriée d’un terrain, et le complément du financement par des banques et des fonds publics, on a lancé la construction de l’éolienne, qui tourne aujourd’hui, dont la mise en service a donné lieu à une grande fête. Marquée par l’installation d’une fresque sous forme de puzzle, dont chaque élément a été autographié par un enfant actionnaire. Initiative déjà d’une forte valeur pédagogique. Fédérer les enfants autour d’un acte qui les concerne, la production d’énergie propre et les engage par rapport à leur propre progéniture le moment venu, les réunir avec leurs parents dans une démarche collective et citoyenne pour comprendre les enjeux d’aujourd’hui, enfin les initier à une forme de gestion financière. Les actions ne pourront jeter plus de 6% de dividendes, 3% dès le départ, lesquels sont bloqués et placés pendant 10 ans. A voir le petit film réalisé sur l’opération (site internet « vent d’houyet »), les enfants n’ont cessé de s’enthousiasmer aux différents stades de l’initiative, assemblant à l’école leur propres éoliennes en papier. Bernard Delville espère entraîner d’autres communes dans une démarche analogue. Déjà des contacts étroits se sont liés, juste de ce côté-ci de la frontière, avec l’ALE de Charleville-Mézières et un projet de huit éoliennes sur les crêtes ardennaises.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

*

Subscribe Scroll to Top