La France mauvais élève

Le crapaud - Jérôme Liniger - La France mauvais élève en écologie

Si les Français sont souvent tonitruants dans l’annonce, quand flotte la bannière de l’action verte, ils se montrent plutôt poussifs dans leur mise en œuvre, rejetant trop souvent les responsabilités sur d’autres, l’État ou les dirigeants. Principale tare française évoquée, selon une étude Greendex : l’amour immodéré de la voiture individuelle au détriment des transports en commun – 29% ne les utilisent jamais, et le covoiturage demeure pour eux un concept bizarroïde.

La France tient la lanterne rouge dans ce classement un peu particulier, mais n’est pas seule. Encore moins « écolo » qu’elle, le Canada et, en queue, les Etats Unis, on s’en serait douté. Ce sont les pays émergents, Brésil, Inde, Chine, Mexique qui, par la force des choses, recueillent les meilleurs résultats du classement. Démonstration par l’absurde. Leurs habitants en effet vivent dans des logements plus petits, ont peu d’appareils ménagers ou électroniques, utilisent beaucoup plus les transports en commun. Mais ne seraient pas hostiles, on suppose, à goûter à la société de consommation moderne, quitte à voir leur pays récolter une mauvaise note dans les études.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

*

Subscribe Scroll to Top