On révolutionne aussi l’éclairage public

Le crapaud - robert fiess - liniger - révolution-éclairage-publique

Cet habitant d’une grande banlieue ne comprend plus. Quand il rentre chez lui en voiture, dans l’intense trafic de la sortie des bureaux, une fin d’après-midi d’hiver, il constate que les routes sont fortement éclairées. Passe-t-il au même endroit en pleine nuit, quand le trafic s’est calmé, l’éclairage s’est affaibli et peut même disparaître si le trafic est nul…


Adapter la lumière et notamment l’intensité lumineuse aux situations de la vie urbaine, tel est un enjeu parmi d’autres de notre développement durable. L’éclairage public représente pour les communes le premier poste de consommation électrique et, selon l’Ademe, près de 4O % du parc français serait obsolète, avec des lampes qui accusent un quart de siècle d’âge.

Aussi, on peut comprendre l’effort entrepris par la société hollandaise Philips, principal fabricant d’ampoules, pour expérimenter, et renouveler, les éclairages, urbain autant que domestique. Dans un lieu gardé secret, près de Lyon, il a fait installer un centre d’essai et de démonstration de 47 000 m2, baptisé Olac (“Outdoor lighting application center”) avec une rue principale de 90 mètres de long, bordée d’un palais de justice, de boutiques et d’une petite place. Dans ce décor, des techniciens, architectes, responsables de communes assistent aux multiples innovations, proposées en matière d’éclairage extérieur. « L’objectif n’est pas seulement de parvenir à une moindre consommation électrique, souligne le directeur du centre une priorité bien sûr, mais nous sommes aussi soucieux des aspects pratiques et esthétiques ». Les 5 ampoules de 15O W des lampadaires qui éclairent la rue ont été remplacées par 4 de 6O W sans que l’éclairage de la rue en pâtisse.

Le crapaud - Jérôme Liniger - On révolutionne aussi l'éclairage public

La miniaturisation de la lampe et sa nouvelle conception permet de plus de limiter l’habituelle diffusion inutile vers le ciel, sans parler de la possibilité de parer le lieu à éclairer de diverses couleurs. On sait que l’éclairage influe beaucoup sur la perception de notre environnement. « Et la lumière fût » dit le texte. Plus que jamais, l’éclairage nous accompagne dans notre vie de tous les jours.
s/vsd

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

*

Subscribe Scroll to Top