Déchets, quand tu nous tiens

Le crapaud - Jérôme Liniger - Déchet quand tu nous tient

D’année en année, quand tombe la taxe foncière, on ne cesse de se plaindre de l’augmentation de la part ‘Ordures ménagères », plus de 12% cette année pour un département proche de Paris. Que l’une des recommandations du Grenelle de l’Environnement porte sur la réduction des déchets, notamment des ordures ménagères, prend alors tout son sens, 35O kilos par Français et par an, que Jean-Louis Borloo veut maintenant réduire de moitié…


Nous sommes une fois de plus bien en retard sur nos voisins, Allemagne, Belgique, Suisse, lesquels sont passés à la règle du « payer pour ce que vous jetez ». Certes des initiatives prennent forme ici. Dans le Haut-Rhin, à Manspach, on pratique, après tri, la poubelle « pesée embarquée ». Chaque poubelle est dotée d’une puce d’identification et, selon le poids relevé, facturée en conséquence à l’habitation concernée. A Nantes, des conteneurs sont disposés au pied des immeubles, afin de faciliter pour les habitants l’évacuation de déchets végétaux. A Saint-Mandé, la municipalité a inauguré des poubelles intelligentes qui compactent des déchets de 68O kilos en un sac de 175 kilos et cela grâce à l’énergie solaire. Parcellaires pour le moment, les solutions existent, on le voit, donnent des résultats, mais aller plus loin…

Sachant que le tri des déchets ne s’est même pas encore généralisé en France, comment inciter les communes à appliquer une taxe indexée sur le volume aux particuliers mais aussi aux artisans et commerçants ? Et imposer moins de gaspillage aux industriels concernant les emballages ? Chez nos voisins allemands, une bouteille de verre dans la poubelle des papiers et l’on vient vous demander des comptes. Qui va d’une amende salée jusqu’à la menace de ne plus relever vos ordures.
s/vsd

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

*

Subscribe Scroll to Top