La COP22 sous l’oeil du crapaud

Cela fait 7 ans maintenant, que lecrapaud jette son regard (et ses interrogations) sur le monde qui nous entoure, embringué dans de permanents et profonds bouleversements. 7 ans, un anniversaire de « laine », dit le dicton populaire. Or, les fils tissés entre les 3 membres de notre équipe depuis nos débuts, Jérôme Liniger, Nicolas Jacquette et moi-même n’ont jamais été aussi forts. Et jamais nous n’avons eu autant le goût d’avancer, en cherchant à nous ouvrir à toutes les contributions et interactions possibles. C’est pourquoi, pour la première fois, lecrapaud a pris l’air. Au Maroc, pour la Conférence des parties 22. Lire la suite...

COP 22, un souffle resté court

Hormis l’abondance de soleil et l’affabilité des acteurs locaux, Marrakech et la Cop 22 laissent une impression mitigée. La lutte pour le climat enchaine constamment avancées et stagnations. Lire la suite...

Le crapaud exposé à la COP22

Les dessins de presse de Liniger et Jacquette pour lecrapaud.fr ont été mis à l’honneur sur la COP22 dans une exposition dédiée au dessin de presse sur l’écologie. Lire la suite...

Les écoles pour approcher l’écologie

C’est un effort particulier fait auprès des écoles marocaines. Lancée en 2006 par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, la démarche ... Lire la suite...

Cannabis, quand tu nous tiens

Région montagneuse, le Rif a toujours affirmé sa différence dans l’ensemble marocain. D’autant qu’on y consacre beaucoup d’intérêt à la culture du cannabis, source de grands dommages, comme le soulignent ... Lire la suite...

Les hammams entrent dans l’ère écologique

Les hammams ne sont pas seulement un plaisir, ils ont aussi une vraie fonction sociale et sanitaire. Mais leurs propriétaires constatent qu'ils sont définitivement obsolètes dans leurs systèmes de chauffage, ... Lire la suite...

Un recycleur-né

Il a les joues rondes d’un gamin en bonne santé. Mais ce lycéen de 16 ans,  Camil Chaari fait déjà parler de lui. Se promenant un jour dans un magasin Carrefour, il constate l’existence des bacs de déchets électroniques. L’idée ... Lire la suite...

Déclin et renouveau de l’arganier

L’huile d’argan est mondialement connue. Elle provient des arganiers, appelés « arbre à chèvres » ( car ... Lire la suite...

« Noor » pour figurer l’avenir

Le 4 février dernier, le roi Mohammed VI lançait  les travaux de construction de la deuxième phase de la centrale Noor ( « Lumière ») ... Lire la suite...

L’argent qui pollue

Les régions désertiques ont parfois l’avantage d’être riches de leur sous-sol. À Tinghir (Haut Atlas), l’on extrait du minerai d’argent. Mais cela ne va pas sans ... Lire la suite...
← Older
Subscribe Scroll to Top